Je suis Charlie

Hier midi, sur le chemin du travail, j’ai appris en direct l’attentat terroriste perpétré en plein Paris… J’ai vu les traits tirés sur le visages de mes élèves, j’ai senti la douleur, l’effroi et l’incompréhension de ce monde.

Ce matin, je me suis levée avec une sorte de gueule de bois et toujours ce sentiment de colère et d’incompréhension contre ces crimes commis au nom d’un Dieu.

Je n’ai pas l’habitude de partager ici mes sentiments mais aujourd’hui j’ai mal et je pense forcement aux victimes et familles des victimes et j’espère juste que Charlie Hebdo continuera d’exister afin que les terroristes n’aient pas gagné!

Vous aimerez peut-être

  1. Carole

    8 janvier

    Marie,
    Je partage ta gueule de bois … Triste monde.
    Carole

  2. Élo

    8 janvier

    Je suis dans le même état: migraine et gueule de bois comme si on m’avais attaqué.

  3. longin

    10 janvier

    Je me suis précipitée sur leur site internet pour m’abonner impossible, mercredi sur le journal je vais trouver le coupon et ce sera fait, il ne faut pas que cette bande d’abrutis pense nous mettre à genou. J’ai une colère incommensurable et une profonde tristesse.

  4. emma

    11 janvier

    Même au loin comme Montréal, les sentiments de tristesses et d’espoirs nous touchent. On pense à vous…

    • Marie

      16 janvier

      Merci Emma, je suis ravie d’avoir des lecteur de Montreal ou je passe régulièrement.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
POUR MIEUX ME CONNAITRE