La Tarte Tropézienne

Si il ne devait rester qu’une recette de dessert d’été ce devrait être cette fameuse tarte tropézienne. Elle se compose d’une brioche garnie d’une crème pâtissière « allégée » grâce à une crème montée. Vous allez voir c’est incroyablement gourmand,

Pour la petite histoire :

Au début des années 1950, Alexandre Micka, pâtissier d’origine polonaise, décida d’ouvrir une boulangerie pâtisserie à Saint-Tropez. Il a apporté de Pologne la recette d’un gâteau brioché à la crème de sa grand-mère qu’il vend dans sa pâtisserie. En 1955, le film de Roger Vadim, Et Dieu… créa la femme est tourné à Saint-Tropez. Alexandre Micka fut chargé de réaliser les repas pour toute l’équipe. Il présente sa tarte. Brigitte Bardot lui suggère de se nommer « tarte de Saint-Tropez ». Le pâtissier, lui, opta pour « tarte tropézienne ». Dans la foulée, il déposa la marque et le brevet de fabrication.

J’espère que cela vous tentera, la recette est un peu longue, mais ce n’est honnêtement pas très compliqué ! Pour la recette j’ai fait confiance à Paprikas.

La Tarte TropéziennePour la pate briochée :

-400 gr de farine

-1 c à soupe de fleur d’oranger

-60 gr de sucre

-4 œufs

-25 gr de levure de boulanger fraiche

-180 gr de beurre

-1 c à café de sel

-3 c à soupe d’eau

-Sucre en grain (pour chouquette)

-1 œuf pour la dorure

 

Pour la crème :

-2 jaunes d’œufs

-75 gr de sucre

-25 cl de lait

-20 gr de maïzena

-1 gousse de vanille

-25 gr de beurre

-20 cl de crème fleurette (entière)

-Commencez par préparez la pate en versant la farine, dans un saladier ou dans le bol d’un robot, ajoutez y la levure émiettez dans un coin, le sucre, l’eau de fleur d’oranger, le sel, les œufs battu, l’eau et le beurre fondu.

-Mélangez bien et commencez à pétrir la pâte (qui est très collante au début), pétrissez la énergiquement 10 minutes à la main sur votre poste de travail ou dans la cuve d’un robot avec l’outil à pétrir

-Formez une boule et déposez la dans le saladier, couvrez la avec un torchon et laissez poussez 2h à l’abri des courants d’air

-Préparez la crème pâtissière en battant dans un saladier le sucre et les jaunes d’œufs, blanchissez les bien puis ajoutez la maïzena et battez de nouveau

-Dans une casserole versez le lait et la gousse de vanille fendue en deux et amenez le à ébullition (jusqu’à ce que le lait commence à monter)

-Versez le ensuite dans le saladier sur les œufs en mélangeant non stop,

-Reversez immédiatement dans la casserole et déposez de nouveau sur le feu et mélangez avec le fouet vivement jusqu’à ce que le mélange épaississe, continuer de battre 2 minutes toujours sur le feu

-Sortez la casserole du feu, ajoutez y le beurre et mélangez bien

-Versez la crème dans un bol et filmez la surface

-Glissez au réfrigérateur pour au moins 1 heure

———

-Quand la pâte a bien poussée déposez la sur votre plan de travail légèrement fariné et étalez la en une galette

-Déposez la sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, dorez la et laissez la de nouveau pousser environ 45 minutes

———

-Préchauffez ensuite votre four à 180°C

-Redorez la brioche et répartissez dessus le sucre en grains

-Enfournez pour 20 minutes

-Laissez ensuite refroidir la brioche hors du feu

-Quand elle est bien froide, coupez la horizontalement en 2

———

-Finissez ensuite en vous occupant de la crème, montez la crème bien froide en chantilly

-Battez la crème pâtissière avec votre fouet quelques minutes

-Mélangez délicatement les 2 masses

La Tarte Tropézienne-Garnissez en la partie inférieure de la brioche puis déposez dessus le chapeau

-Dégustez immédiatement ou conservez la au frais le temps de la dévorer.

Abonnez-vous!

Recevez les dernières recettes et nouveautés dont je parle sur le blog.

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.


  1. Audrey

    25 juillet

    Elle est superbe, il faut vraiment que je me lance dans cette recette :)

  2. laure

    25 juillet

    OH MY GOOOOOODDDDDDD…. le paradis n’est pas loin 😉

  3. Lili

    30 juillet

    Mon dessert préféré ! Tu me donnes envie de foncer à la boulangerie en bas de chez moi avec ton article !

  4. Le rêve! Merci pour cette recette et l’histoire de son origine!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha *

INSTAGRAM
POUR MIEUX ME CONNAITRE